GuidEnR > Le stockage stationnaire d’énergie  
LE BLOG GUIDENR
Conseils pratiques

 

 Actualités :  


LES CLES DU DIMENSIONNEMENT

Ouvrages en commande
Photovoltaïque autonome

Photovoltaïque raccordé au réseau




Le stockage stationnaire d’énergie


L’énergie peut être stockée avant transformation lorsqu’elle est sous sa forme primaire (hydrocarbures liquides et gazeux, charbon, uranium, etc.) : c’est le mode de stockage d’énergie le plus commode. L’objectif est alors de constituer des réserves afin d’assurer l’équilibre de l’offre et de la demande, quels que soient les usages, en se prémunissant contre des ruptures d’approvisionnement éventuelles. Dans le cas particulier du gaz naturel, détaillé ici en raison de son importance croissante dans le mix énergétique mondial, le stockage remplit une nouvelle fonctionnalité : réguler le système électrique qui subit des variabilités structurelles ou exceptionnelles de la production et de la demande en électricité. Il s’agit donc de stocker le gaz naturel pour une utilisation dans des moyens de production rapidement mobilisables tels que les turbines à combustion, qui viennent en appui pour pallier les aléas de demande et de production liés à la part croissante des énergies renouvelables variables.



SOMMAIRE