GuidEnR > Gestion de l’énergie à bord du navire  
LE BLOG GUIDENR
Conseils pratiques

 

 Actualités :  


LES CLES DU DIMENSIONNEMENT

Ouvrages en commande
Photovoltaïque autonome

Photovoltaïque raccordé au réseau




Gestion de l’énergie à bord du navire


L’automatisation permet d’améliorer la gestion des systèmes de distribution et l’utilisation de l’énergie à bord (éclairage, chauffage, etc.). Une automatisation totale des systèmes pourrait conduire à une importante amélioration de l’efficacité énergétique du navire. En effet, l’AIE estime que cet effort, à terme, diminuerait de 10 % la consommation de carburant du navire. Cette automatisation se fonde sur une instrumentation poussée des équipements, pour mesurer les paramètres en temps réel et optimiser le fonctionnement.



Il est à noter que cette automatisation se fera en parallèle d’un réseau de courant continu et de nouvelles techniques de stockage (notamment développées par Saft) : batteries Li-ion, supercondensateur, bobine supraconductrice, volants d’inertie, etc. Dans ce cadre, il est également important d’améliorer la situation énergétique du navire à quai, en généralisant par exemple le cold ironing (source de courant électrique disponible dans les ports) qui permet d’économiser du carburant, d’effectuer la maintenance des générateurs de courant situés à bord et de réduire le niveau de bruit du navire. Le stockage d’énergie permet également de dimensionner la production d’énergie à bord non plus sur les pics de consommation mais sur la consommation moyenne. De plus, il apporte des solutions intéressantes pour faire les manoeuvres de port sans utiliser la propulsion principale, donc en diminuant de façon significative la pollution en zone portuaire.