GuidEnR > Les politiques climatiques > Les négociations internationales  
LE BLOG GUIDENR
Conseils pratiques

 

 Actualités :  


LES CLES DU DIMENSIONNEMENT

Ouvrages en commande
Photovoltaïque autonome

Photovoltaïque raccordé au réseau




Les politiques climatiques > Les négociations internationales


La Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC)


CCNUCC


CCNUCC : Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques

En anglais : UNFCCC (United Nations Framework Convention for Climate Change).


Premier traité international visant à éviter les impacts anthropiques dangereux pour le climat, la CCNUCC a été adoptée en 1992 à Rio de Janeiro. Elle reconnaît trois principes :



  • principe de précaution : l’incertitude scientifique quant aux impacts du changement climatique ne justifie pas de différer l’action.
  • principe de responsabilité commune mais différenciée : toutes les émissions ont un impact sur le changement climatique mais les pays les plus industrialisés portent une responsabilité accrue de la concentration actuelle de GES.
  • principe du droit au développement économique.
Les pays membres de la CCNUCC se réunissent à la fin de chaque année pour la « conférence des parties » (COP). C’est au cours de ces conférences que sont prises les décisions majeures de la CCNUCC. La 18e COP a eu lieu à Doha (Qatar) du 26 novembre au 7 décembre 2012.

Les dernières avancées des négociations internationales


Les accords de Cancun (2010) et de Durban (2011) prévoient notamment pour la période post-2012 :
  • un objectif de stabilisation de l’accroissement de la température moyenne de + 2°C d’ici à la fin du siècle, soit le niveau recommandé par le GIEC ;
  • des financements de la part des pays développés pour les politiques climatiques d’atténuation et d’adaptation des pays en développement devant atteindre 100 milliards de dollars par an d’ici à 2020 ;
  • une deuxième période d’engagement pour le protocole de Kyoto à partir de 2013 ;
  • la mise en place de la plate-forme de Durban devant aboutir à un accord international post-2020 d’ici 2015 ;
  • des engagements volontaires de réduction d’émissions à l’horizon 2020 pour les pays ne participant pas au protocole de Kyoto.


Les dernières avancées des négociations internationales
Les dernières avancées des négociations internationales
Source : CDC Climat Recherche