GuidEnR > Les engagements de l’Union européenne  
LE BLOG GUIDENR
Conseils pratiques

 

 Actualités :  


LES CLES DU DIMENSIONNEMENT

Ouvrages en commande
Photovoltaïque autonome

Photovoltaïque raccordé au réseau




Les engagements de l’Union européenne


Les objectifs Kyoto des États membres


L’Union européenne (UE) a obtenu de répartir son objectif global de – 8 % entre ses quinze États membres. Depuis, l’UE s’est élargie à douze pays supplémentaires, qui avaient tous pris des engagements dans le protocole de Kyoto, sauf Chypre et Malte.





La politique climatique européenne post-Kyoto


Le Conseil européen de mars 2007 a annoncé trois objectifs à l’horizon 2020, dits « 3 x 20 » :
  • porter à 20 % la part des renouvelables dans les énergies consommées ;
  • améliorer de 20 % l’efficacité énergétique ;
  • réduire de 20 % les émissions de GES par rapport à 1990. En cas d’accord climatique international satisfaisant, ce dernier objectif passerait à – 30 %.
Le paquet énergie-climat de mars 2009 fixe des moyens plus précis pour atteindre ces objectifs et les répartit entre les États membres. Ces derniers sont ensuite libres d’adopter des réglementations nationales plus restrictives.

Un élément clef de la politique climatique européenne est de poursuivre le système d’échange de quotas d’émissions de CO2, dit « EU ETS » pour European Union Emissions Trading Scheme, mis en place dès 2005 sur le même principe que le marché international du protocole de Kyoto.