GuidEnR > Transport > Des technologies compétitives au service du développement durable  
LE BLOG GUIDENR
Conseils pratiques

 

 Actualités :  


LES CLES DU DIMENSIONNEMENT

Ouvrages en commande
Photovoltaïque autonome

Photovoltaïque raccordé au réseau




Transport > Des technologies compétitives au service du développement durable


Le bâtiment constitue le premier poste de consommation d’énergie finale et le deuxième en termes d’émissions directes de gaz à effet de serre. Des objectifs très ambitieux d’accroissement de l’efficacité énergétique ont été fixés pour ce secteur dans le cadre du Grenelle de l’environnement (réduction par un facteur 4 de la consommation pour les bâtiments neufs ; réduction de 40 % pour les bâtiments existants).

De tels résultats ne peuvent être obtenus, dans la satisfaction des fonctions attendues du bâtiment et le respect des autres règles, notamment de sécurité et de confort, qui leur sont applicables, qu’en mobilisant l’innovation technologique à la fois sur la conception d’ensemble, sur les composants (en particulier les matériaux d’isolation, les pompes à chaleur, les vitrages et la ventilation), sur le fonctionnement du système et sur les dispositifs de régulation et de contrôle.

Pour autant, les technologies ne suffisent pas, à elles seules, pour atteindre les objectifs visés. Compte tenu de l’hétérogénéité du parc de bâtiments, de son faible taux de renouvellement annuel (légèrement supérieur à 1 %), du caractère artisanal d’un grand nombre de professionnels impliqués dans sa construction, son exploitation et sa maintenance, un effort concomitant de formation et de structuration des filières d’acteurs est indispensable.



SOMMAIRE


  1. Les enjeux énergétiques liés au Bâtiment
  2. Le contexte d’accroissement de l’efficacité énergétique des bâtiments
  3. Les pistes de progrès technologiques sur les composants
  4. Les besoins d’innovation dans l’intégration et les systèmes
  5. Les limites de la technologie : les besoins d’innovation dans l’organisation